EREM Service
Protocole désinfection
Dossiers Volailles
Dossiers Porcs
Dossiers ruminants
Principales maladies Porcs
Tableau des coûts
Dossiers Porcs


Texte tiré d'un programme EREM Service 11.1999

La désinfection selon un programme bien établi est le seul moyen de maintenir, dans les exploitations, un taux de microbisme interne permettant d’excellantes performances d’élevage ou d’engraissement.

les exploitants qui n’optent pas pour ce type de programme ne pourront jamais prétendre aux mêmes résultats techniques que ceux qui s’y conforment.


Et les risques de propagation de germes pathogènes transmis par l’air ou les déplacements de personnes, ou encore les transporteurs d’animaux ! .

Tout cela justifie un investissement dans un programme sanitaire de haut niveau.


Rentable ? Oui, très certainement. Si on prend le simple cas d’une machine à soupe, le nombre d’exploitations où le manque de performances n’est dû qu’au manque de nettoyage et désinfection des conduites, des abords de la cuve, du local de fabrication en général  est effrayant.

Sur un engraissement de 500 places, soit environ 1500 à 1750 porcs / année, l’investissement, pour un programme total, est de Fr. 0,42 à Fr. 0,49 par porc.

Un seul porc vivant par série permet un retour sur investissement non négligeable.

Si, en plus des entérotoxémies, on se trouve en présence de bactéries pathogènes qui font crever quelques gras à environ 70 à 80 kg, la désinfection programmée permet un retour bien plus important, car l’investissement n’est pas plus lourd.

Il en est de même pour les éleveurs. Si le simple fait d’établir un programme de désinfection performant et de l’appliquer correctement permet d’obtenir un porcelet sevré vivant de plus par portée, l’investissement ne se discute pas.

                                                                                                      R.M.   11.99
 
                      


Schéma idéal d'une gestion globale de la désinfection

BÂTIMENTS  --Lavage et désinfection. --Traiter contre les mouches. --Ne pas pénétrer après la désinfection finale. --Réduction de développement bactérien.

MATERIEL, OUTILLAGE  --Laver et désinfecter. --Remise en place avant la désinfection finale. --La propreté du matériel fait partie du concept prophylactique.

CIRCUIT D’EAU & D’AFFOURAGEMENT  --Décapage et désinfection. --Démontage si nécessaire. --Réduction des risques d’entérotoxémies.

SILOS  --Brossage, fumigation. --Contrôle visuel approfondi. --Réduction des risques d’entérotoxémies.

EXTERIEURS --Laver et désinfecter les abords. --Elimination des détritus.

QUAIS DE CHARGEMENT, RAMPES, PANNEAUX DE GUIDAGE  --Laver et désinfecter. --Réduction des risques de transmission bactérienne.

VEHICULES DE TRANSPORT  --S’assurer qu’ils sont lavés et désinfectés avant d’accéder ou préparer une place de lavage. --Exécuter un contrôle Réduction des risques de transmission bactérienne.

ACCES DES PERSONNES --Remise en place des pédiluves et de vêtements propres. --S’assurer des autorisations d’accès Réduction des risques de transmission bactérienne.


Gestion de la désinfection en fonction de la problèmatique rencontrée.


Problème Causes Symptomes Désinfection
 COCCIDIOSE    

Isospora suis, oocystes sporulés, présent dans l’élevage sont  ingérés par les porcelets. Une fois dans l’intestin, les oocystes libèrent des sporozoïtes qui envahissent les cellules de l’intestin grêle. Les premiers oocystes sont excrétés après 4-5 jours, la sporulation se fait en moins d’1 jour, une fois sporulés, les oocystes sont pratiquement résistants  a tous les désinfectants.

Selles pâteuses et selles dures comme des crottes de lapin. Diarrhées blanches. Programme comprenant PROPHYL® 75 pour la désinfection.
Dosage à 3 %

CAMPILOBACTERIOSE

Adénomatose intestinale
Bactérie intracellulaire nommée Lawsonia intracellularis. Se multiplie dans les cellules intestinales. Provoque une prolifération de l’épithélium des cryptes intestinales sans qu’il y ait maturation. La maladie, sous forme adénomatose évolue soit vers une forme hémorragique, soit nécrotique, soit subaigue l’iléite.

Au stade 4, mort subite, diarrhées noirâtres et selles goudronneuses.

Selon protocole de  désinfection standard EREM service
CLOSTRIDIOSE

Clostridium perfringens type C. Bactérie produisant des exotoxines très pathogènes, pouvant sporuler. Les spores peuvent résister 1 année dans l’environnement. Introduite en élevage par les reproducteurs.

Les porcelets meurent entre 12h et 2 à 3 jours. Diarrhées hémorragiques contenant des pseudo-membrannes.

Programme comprenant PROPHYL® 75 pour la désinfection.
Dosage à 3 %
  TRICHURES

L’infestation se fait par l’ingestion d’œufs embryonnés. L’adulte Trichuris suis  se fixe à la muqueuse du gros intestin, y provoque des lésions hémorragiques. Parasite hématophage, il se nourrit de sang.

Typhlocolite hémorragique et ulcéreuse.

Symptômes comme de la dysenterie
Un traitement insecticide des terrains contaminés reste sans effet. PROPHYL ® 75 pour la désinfection.
Selon protocole de  désinfection standard EREM service.

  HAEMOPHILUS PARASUIS

Haemophilus parasuis

Bactérie gram - . Hôte banal de la flore nasale. Présent partout. N'est pathogène que lors de stress.

Surtout en post-sevrage et engraissement.

Signes respiratoires, nerveux, locomoteurs. Amaigrissement.

Mortalités importante.

Selon protocole de  désinfection standard EREM service.

Prévoir une brumisation de NOBACTEL dans l’air ambiant.
     
 Autres  A suivre......... à bientôt.    
       






 



















AccueilOffre du moisTerre de DiatoméeAlimentation HumaineDossiersProduitsBoutique virtuelleServicesNos clientsPour nous contacterConditions Nationales et InternationalesListe de nos revendeursEmploi